Pennylane - Tous vos flux financiers au même endroit Se connecter Démarrer maintenant

Rabais, remises et ristournes : quelles particularités ?

Rabais, remises et ristournes : quelles particularités ?

Le principal objectif commercial de l'entreprise est d'augmenter ses ventes, ce pour quoi elle utilise diverses techniques. L'une de ces techniques consiste à offrir aux clients un rabais, une remise ou une ristourne afin de les encourager à acheter de plus grandes quantités d'articles. La remise sur facture est une tactique populaire employée par les entreprises pour stimuler les ventes en réduisant le prix du produit.

D’un côté, le rabais entre en jeu lorsqu’il y a un défaut de marchandise ou de livraison. De l’autre part, la ristourne commerciale est un type spécifique de réduction ou de remboursement partiel du prix du produit par le vendeur à l'acheteur. Elle est accordée aux consommateurs dont les achats dépassent un certain volume ou nombre.

Ces trois éléments sont des réductions pouvant intervenir de façon régulière dans la gestion de votre restaurant. Par conséquent, chaque vendeur devrait bien les connaître.

Quelles sont les spécificités de la remise ?

Appliquée au prix brut du produit, la remise désigne la réduction commerciale faite par le vendeur au client sur la valeur nominale de la facture. Ensuite, le client doit payer le prix net qui est égal au prix brut moins cette baisse.

Tous les clients peuvent bénéficier d'une remise sur facture afin de les inciter à effectuer des paiements plus rapidement ou dans un délai plus court. Elle est parfois accordée pour améliorer le volume des ventes ou pour fidéliser les clients. Une réduction de 10% sur toutes les tartes est un exemple classique que vous verrez dans les restaurants.

Il existe deux sortes : l'une est un pourcentage de réductions sur les prix catalogue alors que l’autre est appliqué directement sur le prix sur la facture.

La remise commerciale

Une remise commerciale est une réduction pouvant être appliquée au prix catalogue. Elle est offerte à tous les consommateurs, qu'ils effectuent des transactions à crédit ou au comptant. Elle est autorisée pour les consommateurs afin de stimuler les ventes à grande échelle. Son montant varie en fonction de la commande du client.

La remise au comptant

Communément appelée escompte, la remise au comptant est une faveur accordée aux clients qui règlent leurs achats au comptant. On parle de paiement au comptant lorsque la totalité de la dette du client est instantanément réglée. De ce fait, elle n'est accordée qu'aux clients qui effectuent un paiement rapide. Elle est enregistrée dans les livres comptables de l’entreprise.

Quelles sont les spécificités de la ristourne ?

La ristourne commerciale est une réduction accordée aux clients sur les produits achetésc et ce sur la base du chiffre d'affaires provenant des échanges commerciaux avec ce client.

Les clients peuvent bénéficier d'un remboursement si la quantité ou la valeur de leur achat dépasse un certain seuil. Selon sa définition comptable, c’est le montant restitué au client par le vendeur au moment du paiement final des achats. Il s'agit d'une tactique de marketing utilisée par les commerçants pour encourager les ventes à grande échelle. Le vendeur détermine le montant du remboursement qui sera accordé au client.

Comme exemple de ristourne, vous pouvez décider que tous les clients qui auront consommé plus de 1 000 euros dans votre établissement en un an, se verront offrir un remboursement ou un bon représentant 10% de la valeur totale de consommation.

Quelles sont les spécificités du rabais ?

Le rabais, selon la définition en comptabilité, est une réduction qui est accordée à un client lorsque des éléments de la transaction n’ont pas été effectués comme cela était prévu lors de la commande. Il entre en jeu lorsque les produits livrés ne sont pas conformes à la commande envoyée (un défaut sur les produits, une incohérence entre le nombre de produits commandés et le nombre de produits livrés, un changement de produits lors de la livraison) ou qu’il y a des retards dans la livraison.

Le rabais est un exemple de réduction qui n’est pas mis sur pied dans le but de stimuler les ventes, mais principalement dans le but de rattraper une erreur commise par le vendeur. Cette stratégie lui permet de ne pas altérer ses relations avec ses clients et de leur montrer sa volonté de se rattraper.

La comptabilisation des RRR

Dans un restaurant, il est primordial de savoir comment tenir une comptabilité de trésorerie. La comptabilisation de rabais, remise, ristourne non ventilés dépend de leur apparition ou non sur la facture. Dans la position de vendeur, le processus d’enregistrement est le suivant. La comptabilisation de ces réductions sur facture de vente fait intervenir le compte RRR lorsque l’entreprise établit une facture d’avoir au client, comme dans le cas d’un rabais. Dans les autres cas, le calcul vient directement en déduction du prix de la marchandise. Ils seront donc comptabilisés dans le compte de la vente de marchandise.

L’escompte est la seule de ces réductions qui entre dans la comptabilisation de remise sur facture de vente indépendamment du compte de vente. Aussi, en termes de comptabilisation, il faut procéder à un enregistrement annuel de la ristourne annuelle.

Conclusion

Il est évident que le RRR sont trois réductions commerciales totalement distinctes. La remise est un moyen fréquent d'augmenter les ventes. Elle est généralement accordée aux clients afin de les garder plus longtemps et d’augmenter leur fidélité. De son côté, le rabais entre en jeu lorsqu’il y a eu un manquement lors de la livraison du côté du fournisseur. Enfin, la ristourne est offerte uniquement aux clients qui remplissent certaines conditions. Par conséquent, si les deux derniers ne sont pas prévus pour tous les clients, la remise est par contre offerte à tous les clients. Pour avoir une idée précise de l’impact réel de ces réductions commerciales sur votre facture et votre comptabilité, recherchez et observez un exemple de facture doté de ces cas.