Pennylane - Tous vos flux financiers au même endroit Pennylane - Tous vos flux financiers au même endroit Vous êtes expert-comptable ? Se connecter Démarrer maintenant
Illustration d'un homme présentant business plan pour son restaurant

Comment concevoir le business plan d'un restaurant ?

Business plan d’un restaurant : comment et pourquoi le construire dans le cadre d'un projet de restauration

Construire un business plan est le premier pas vers la concrétisation de votre projet de restauration. C'est un document pilier et non une simple formalité à expédier ! Notre guide « Comment faire le business plan d’un restaurant ? » explique les étapes de l'élaboration d'un business plan en restauration.

De l'importance du business plan pour un restaurant

Le business plan de votre restaurant est votre feuille de route. Sa fonction ne se limite pas à séduire et à convaincre les investisseurs par des prévisions financières et des ratios de rentabilité prometteurs. Bien au-delà de ce rôle certes primordial, votre business plan est une boussole qui orientera vos actions et décisions durant les premières années de votre projet de restauration.

Cette fonction de document guide est d'ailleurs manifestée par la structure même du business plan pour le restaurant. Aussi, si vous vous demandez comment lancer un restaurant avec succès, sachez que l'élaboration d'un business plan de restaurant de façon professionnelle et méthodique est la première étape de votre aventure d'entrepreneur restaurateur.

Êtes-vous prêt à vous lancer ? Commençons par répondre aux questions suivantes : qu'est-ce qu'un business plan ? Quelles sont les différentes étapes de l'élaboration d'un plan d'affaires ? Que contient un business plan de restauration ?

Pour rendre notre guide plus pratique, nous allons multiplier les illustrations : business plan de restaurant gastronomique, business plan pour la restaurant rapide, business plan de restauration diététique…

Qu'est-ce qu'un business plan pour un restaurant ?

Un business plan restaurateur est un document écrit qui décline de façon claire et synthétisée l'idée d'un projet en objectif(s), stratégie, actions et résultats prévisionnels. Aussi appelé plan d'affaire, plan d'entreprise ou plus rarement plan de développement, cet outil de management stratégique englobe la présentation de :

  • votre concept (ou modèle économique) ;

  • votre positionnement marketing dans l'espace marché de la restauration ;

  • vos objectifs ;

  • votre stratégie (politique de marketing stratégique) ;

  • vos mesures tactiques pour les atteindre (marketing opérationnel) ;

  • vos dépenses et votre budget prévisionnel ;

  • vos prévisions financières (bilans, comptes d'exploitation prévisionnels sur 3 à 5 ans, etc.) ;

  • vos indicateurs financiers (ratios de rentabilité, besoins en fond de roulement ou BFR, marges, tableaux de bord, etc.).

Vous pouvez trouver des exemples de business plan restaurant Excel, plus ou moins bien conçus, en ligne. Toutefois, les entrepreneurs restaurateurs avertis s'adressent à de véritables professionnels de l'accompagnement des petites entreprises.

Le challenge à réussir

La construction de votre business plan restauration sera réussie si son destinataire (le bailleur qui le lit ou assiste à sa présentation par exemple) en sort avec une double conviction : vous tenez une bonne idée d'investissement et vous êtes le bon entrepreneur pour la concrétiser. Il est essentiel de vous rappeler que les bailleurs de fonds accordent une grande importance à l'adéquation entre le concept choisi et le profil de l'entrepreneur. Votre enthousiasme et votre confiance doivent être contagieux. 

À titre illustratif, si vous présentez un business plan de restauration rapide en dark-kitchen, vous avez intérêt à mettre en relief votre côté marketeur digital, alors que s'il s'agit d'un business plan de restaurant gastronomique, l'accent doit être mis sur vos talents de cuisinier passionné, l'ambiance et le style décoratif de votre restaurant, son cadre et le nombre de places.

Pour réussir la rédaction de votre plan business restauration, vous marquerez des points à être méthodique. Ainsi, votre sens de la rigueur sera relevé au même titre que votre passion pour les plaisirs du palais : le parfait profil du restaurateur bon gérant d'entreprise. Quelles sont alors les étapes clés de la construction d'un business plan ?

Comment construire le business plan de votre restaurant ?

Élaborer le business plan d'une entreprise de restauration se fait en plusieurs étapes. Vous pouvez en confier la rédaction à un fiduciaire, télécharger des exemples de business plan restaurant ou le concevoir vous-même.

Il importe de souligner que chaque business plan est unique bien que le processus de conception soit standardisé.

  1. Rédiger l'executive summary de votre plan de restaurant

L'executive summary ou le résumé opérationnel fait office d'entrée de votre business plan. Comme en restauration, c'est un composant du menu (ou du plan) à ne pas rater !

Un executive summary ne dépasse guère deux pages. Vous devez réussir la prouesse d'être clair et concis tout en présentant la globalité de votre projet de restauration de façon cohérente. Vos capacités de synthèse et de persuasion sont fortement sollicitées.

Exemple Résumé opérationnel d'un restaurant diététique

L'executive summary d'un projet de « restauration diététique à domicile à prix abordable » doit mentionner :

  • Votre nom d'entreprise : il doit être facilement mémorisable et évocateur ;

  • Votre logo : pour relever votre professionnalisme (optez pour l'originalité) ;

  • Votre positionnement marketing : défendez de façon très synthétisée votre triple choix : plats diététiques (1) livrables à domicile (2) à un prix abordable (3). Insistez d'entrée sur le fait qu'il s'agit d'une niche prometteuse. Cette affirmation sera étayée plus loin dans votre plan business restaurant diététique.

  • Votre cible : le segment visé est constitué par les adeptes de la cuisine diététique - par nécessité médicale ou par choix gastronomique - habitant ou travaillant dans la zone d'achalandage que vous aurez délimitée en fonction de la concurrence et de votre budget de lancement.

  • La typologie de votre marché : démontrez par des statistiques fiables l'engouement croissant pour la nourriture diététique ainsi que pour les plats livrés à domicile.

  • Votre équipe : mettez en relief votre expérience et celles de vos associés et/ou collaborateurs. Insistez sur la complémentarité des profils gérants/cuisiniers.

2. Montrer les valeurs du concept choisi (modèle économique)

Les bailleurs de fonds sont de plus en plus sensibles aux valeurs des projets qu'ils scrutent à longueur de journée. Pour les impacter positivement, mettez en relief les vertus de votre concept (modèle économique sélectionné) et votre attachement personnel à ses valeurs. Les vertus de la nourriture diététique est un bon cas de figure. Si vous optez en plus pour la mobilité écolo pour la livraison, le chèque signé sera plus généreux !

3. Présenter l'étude de marché

Une intuition ou une passion ne suffit guère à justifier la faisabilité d'un projet. En bon restaurateur-entrepreneur, vous devez réaliser une étude de marché et en présenter les conclusions dans votre business plan de restaurant.

Il est recommandé d'aborder cette partie sous plusieurs angles :

  1. Le socio-culturel : pour l'exemple d'un business plan de restaurant gastronomique, évoquez la grande place de l'art culinaire dans la culture française. Pour un business plan d’un restaurant rapide, abordez les nouvelles façons de manger des Français : manger vite, déjeuner au bureau, dîner devant son écran …

  2. L'économique (la demande) : chiffrez le budget réservé par les Français à l'alimentation et les sorties restaurant (en tenant compte de la saisonnalité). Pour un business plan restaurant à thème, axez votre présentation sur les perspectives d'avenir de cette niche (l'utilisation de visuels est fortement recommandée).

  3. La concurrence : concentrez-vous sur la présentation de vos concurrents directs (même concept ou un positionnement similaire). Donnez une idée sur leurs menus, tarifs, cadre, produits, clients et stratégie marketing.

  4. Les résultats du terrain : étayez les points positifs de votre questionnaire/sondage.

4. Développer la stratégie marketing

Si vous avez réussi à ouvrir l'appétit de vos banquiers par votre entrée (le summary), par la présentation de votre concept et étude de marché, ils suivront avec attention et intérêt la présentation de votre stratégie marketing. Vous êtes amené à argumenter avec plus de détails vos choix de positionnement, segmentation, produits (plats), prospection, communication et distribution.

Positionnement

La restauration est un secteur très concurrentiel ; votre auditoire le sait et attend de savoir quelle niche vous avez préféré servir. La meilleure façon de les convaincre est de schématiser le marché restauration dans un espace plan (avec deux axes : qualité et tarifs) et de leur démontrer que le point où vous serez placé n'est pas encombré (par exemple, des plats gastronomiques de haute qualité à des tarifs concurrentiels).

Ce positionnement prometteur sera plus réalisable si votre business model est exclusivement axé sur la livraison à domicile, car vous aurez économisé les frais financiers d'un restaurant avec des places assises.

Ciblage et segmentation

Deux tendances principales caractérisent le marketing de l'ère du tout digital : une personnalisation à outrance et un ciblage poussé. Il s'agit d'une réaction des marketeurs aux nouvelles habitudes et modes de consommation. Cette tendance est accentuée dans le secteur de la nourriture.

Si nous poursuivons nos illustrations par l'exemple d'un plan de restaurant diététique, vous serez amené à viser trois segments :

  1. Les consommateurs occasionnels : ils osent occasionnellement un menu diététique par curiosité ou pour varier les plaisirs.

  2. Les adeptes de la cuisine diététique par choix : ce sont des clients réguliers qui sont convaincus des vertus de ce type de cuisine.

  3. Les convertis par nécessité : ce sont des personnes malades ou obèses qui suivent le régime diététique sur un avis de spécialistes.

Produits

Un business plan restaurant sans présentation des menus prévus sera incomplet. À ce sujet, pensez à indiquer l'apport calorique et nutritionnel de chaque repas : votre savoir-faire en cuisine et en nutrition sera apprécié.

Marketing/communication

Les actions marketing à entreprendre pour lancer un restaurant sont nombreuses. Ne tombez pas dans l'erreur de plus en plus commune de sous-estimer l'efficacité des supports du marketing dit classique.

La stratégie marketing de votre entreprise de restauration doit être adaptée à votre business model et à votre positionnement marketing.

À titre d'illustration, pour un business restaurant rapide sans livraison à domicile destiné à une clientèle géolocalisée, les vieilles recettes du street marketing se révèlent encore efficaces (distribution de flyers et dépliants, porte à porte, affichage, etc.). Vous pouvez compléter votre arsenal par un compte Google My Business privilégiant le référencement local.

A contrario, pour un business plan de préparation de plats à domicile, les leviers du marketing digital sont les plus indiqués. La prospection de la clientèle se passe dans le virtuel pour ce business de restauration (site web, comptes sociaux, marketing par mail).

Dans tous les cas, n'oubliez pas que le bouche-à-oreille est un canal déterminant en restauration. Soignez la qualité de vos plats, menus et services. Un client satisfait est un client fidèle, et un potentiel prescripteur.

Produire des états comptables prévisionnels d'un projet de restauration

Les banquiers et autres investisseurs sont friands de tableaux chiffrés et de ratios. Cette partie de votre business plan restaurant est à confier de préférence à des consultants en comptabilité des restaurants.

Le but des prévisions financières n'est pas de fournir des chiffres projections exactes, vos bailleurs savent que ce n'est jamais le cas ! Ils évaluent plutôt la cohérence de votre projet, sa rentabilité et les risques d'échec.

Les états financiers prévisionnels et les ratios à faire figurer dans un plan d'affaire sont nombreux, mais vous n'êtes pas tenus de tous les présenter.

Le plan de financement initial

C'est un tableau qui énumère vos sources de financement : fonds propres, prêts bancaires, créances fournisseurs, aides et subventions éventuelles, etc.

Le compte de résultat prévisionnel

Schématiquement, c'est la soustraction de vos dépenses fixes et variables de vos recettes. Vous trouverez plusieurs exemples de business plan restaurant en ligne qui vous aideront à l'établir.

Les bilans prévisionnels (3 à 5 ans)

Un bilan prévisionnel est une présentation chiffrée de votre actif (comment votre argent est utilisé) et de votre passif (comment votre argent est collecté) à un instant T (ou F pour futur). Si l'actif de votre bilan dépasse son passif, votre activité aura généré un bénéfice.

Le seuil de rentabilité

Aussi nommé point mort, il s'agit du nombre de couverts à servir pour couvrir vos frais fixes. À partir de ce seuil, vous pouvez commencer à encaisser une marge en déduisant des frais variables (ingrédients composants un repas).

La capacité de remboursement

Ce ratio indique le nombre d'années nécessaires pour rembourser les prêts ; il ne doit pas dépasser la barre de cinq années.

Le rendement des capitaux apportés

Également connu sous l'acronyme « ROE », cet indicateur calcule la rentabilité dégagée pour chaque euro engagé dans le financement.

La construction d'un business plan restaurant obéit à un processus logique où la créativité se mêle à la rigueur ; ses différentes parties sont interdépendantes et complémentaires. Bien réfléchi et conçu, ce document est une solution de financement et une feuille de route.

N'hésitez pas à recourir à des spécialistes pour construire votre business plan de restaurant.