X
Pennylane - Tous vos flux financiers au même endroit Se connecter Démarrer maintenant

Comment calculer son seuil de rentabilité en e-commerce ?

Le succès de votre activité d’e-commerce dépend de la maîtrise de vos marges et de la connaissance de votre seuil de rentabilité. À la fin de cet article, même si vous ne disposez pas de notions en comptabilité, vous serez en mesure de calculer votre seuil de rentabilité, votre point mort et votre marge de sécurité. 👏

Qu’est-ce que le seuil de rentabilité ?

Le seuil de rentabilité correspond au niveau minimal de chiffre d’affaires à atteindre pour que vos dépenses et recettes s’équilibrent. Il peut s’exprimer en volume (€) ou en quantité (nombre d’unités à vendre).

 

En d’autres termes, atteindre votre seuil de rentabilité c’est être en mesure de couvrir l’ensemble de vos coûts fixes et variables.

Pourquoi calculer votre seuil rentabilité ?

Le seuil de rentabilité est un indicateur essentiel : il vous permet de savoir à partir de quel volume de vente votre activité devient rentable.

 

Il sert notamment à :

  • Calculer votre marge de sécurité : il s’agit du niveau de pertes que votre e-commerce est en mesure de supporter – nous reviendrons sur cette notion à la fin de l’article,

  • Fixer vos objectifs annuels et élaborer votre stratégie pour atteindre ce point d’équilibre – puis le dépasser.

 

💡 Si votre activité fait l’objet d’une importante saisonnalité, il est conseillé de découper vos objectifs par mois ou trimestre, voire par semaine. Si, à une certaine échéance, vous vous rendez compte que les objectifs ne sont pas atteints, vous serez en mesure de réagir en conséquence – par exemple en révisant vos publicités ou en lançant un partenariat.

 

Le seuil de rentabilité est également exigé dans certaines situations – par exemple lorsque vous cherchez à obtenir des financements ou dans le cadre du lancement de votre activité ; il est vivement recommandé de l’intégrer à votre Business Plan ou votre budget prévisionnel.

Quand faut-il calculer votre seuil de rentabilité ?

Le seuil de rentabilité est généralement calculé une fois par an, en début d’exercice, en s’appuyant sur des données hors taxe. Votre expert-comptable peut vous aider dans ce calcul.

 

👋 À la recherche d’un expert-comptable spécialisé en e-commerce ? Prenez bien ces 6 critères en compte lors de votre choix.

 

Il est également utile de le calculer dans certaines circonstances :

  • Dans le cadre d’une création de boutique en ligne : le seuil de rentabilité est en général exigé dans le cadre du Business Plan comme on l’a vu plus haut,

  • Lors du lancement d’un nouveau produit ou service : afin d’évaluer le niveau de rentabilité à viser,

  • Lors de la reprise d’une activité d’e-commerce déjà existante.

Comment calculer votre seuil de rentabilité ?

Le seuil de rentabilité prend en compte les recettes et les dépenses de votre activité. Pour le calculer, il faut au préalable connaître votre taux de marge sur coût variable.

 

Dans la suite de l’article, nous allons détailler ce qui constitue les différents types de dépenses de votre entreprise, ainsi que la façon de calculer votre taux de marge sur coût variable.

Quelles sont les charges fixes d’un e-commerce ?

Les charges fixes correspondent aux dépenses qui ne dépendent pas de votre chiffre d’affaires. Que votre activité ait du succès ou non – jusqu’à un certain point –, ces coûts restent les mêmes.

 

Pour l'e-commerce, elles comportent le plus souvent :

  • La communication : la visibilité est indispensable au succès d’une boutique en ligne,

  • L’hébergement et la maintenance du site web,

  • Le nom de domaine,

  • Le loyer,

  • Le stockage,

  • Les factures d’électricité, d’eau et de téléphone,

  • Les assurances,

  • Les honoraires de vos prestataires,

  • Les salaires.

Quelles sont les charges variables d’un e-commerce ?

Les charges variables, aussi appelées “charges opérationnelles”, varient en fonction de votre niveau d’activité.

 

Les plus fréquentes en e-commerce sont :

  • Les fournitures (pour l’emballage, le transport),

  • Le stock,

  • Les frais de sous-traitance,

  • Les commissions de vos employés,

  • Les commissions bancaires.

Estimer le chiffre d’affaires de votre e-commerce

Prochaine étape pour calculer votre seuil de rentabilité : votre chiffre d’affaires !

 

Si votre activité est déjà lancée depuis quelques mois, cette donnée est facilement accessible. Si vous cherchez à calculer votre seuil de rentabilité dans le cadre d’une création d’activité, il vous faudra établir un chiffre d’affaires prévisionnel.

 

Pour cela, vous aurez besoin de déterminer :

  • Le nombre de commandes mensuelles que vous recevrez,

  • Le montant de votre panier moyen,

  • Le potentiel de votre activité, et notamment son évolution.

La formule pour calculer votre seuil de rentabilité

Dernière étape avant de calculer votre seuil de rentabilité : le taux de marge sur coûts variables ! Vous avez besoin de connaître cette donnée pour calculer votre seuil de rentabilité.

 

Elle se calcule ainsi :

 

(chiffre d’affaires - charges variables) / chiffre d’affaires

 

Une fois votre taux de marge sur coûts variables ainsi obtenu, vous pouvez passer au calcul du seuil de rentabilité :

 

Seuil de rentabilité = charges fixes / taux de marge sur coûts variables

 

Comme expliqué en début d’article, le seuil de rentabilité peut s’exprimer en volume – c’est le calcul que vous venez d’effectuer – ou en quantité, c’est-à-dire en nombre d’unités à vendre.

 

Pour obtenir cette dernière information – la quantité de produit que vous devez vendre pour atteindre votre seuil de rentabilité –, il faut effectuer le calcul suivant :

Seuil de rentabilité / prix de vente unitaire

💡 Pour rendre cela plus concret, prenons un exemple :

Camélia gère une boutique en ligne ; elle y vend du matériel de loisirs créatifs.

  • Son chiffre d’affaires : 10 000€

  • Ses charges fixes : 500€

  • Ses charges variables : 1 000€

Calculons son taux de marge sur coûts variables :

(10 000 - 1 000) / 10 000 = 0,9

 

➡️ Le taux de marge sur coûts variables de Camélia est de 0,9.

 

Passons au seuil de rentabilité :

500 / 0,9 = 556

 

➡️ Le seuil de rentabilité de Camélia est de 556€. Si Camélia dépasse 556€ de chiffre d’affaires, elle sera en mesure de couvrir l’ensemble de ses charges et de devenir rentable. 🙌

Sur la marge de sécurité :

En début d’article, on mentionnait le calcul de la marge de sécurité comme l’un des intérêts du seuil de rentabilité. Cette marge correspond à la différence entre le chiffre d’affaires et le seuil de rentabilité.

 

Pour la calculer, il suffit d’effectuer le calcul suivant :

 

Chiffre d’affaires - Seuil de rentabilité

 

Dans le cas de Camélia, sa marge de sécurité revient donc à :

10 000 - 556 = 9 444

 

➡️ La marge de sécurité de Camélia est donc de 9 444€ – c’est autant de chiffre d’affaires qu’elle peut “se permettre de perdre” sans toutefois mettre sa boutique en ligne en danger.

Qu’en est-il du point mort ?

Le point mort correspond au moment où votre e-commerce atteint son seuil de rentabilité ; il s’exprime en nombre de jours.

 

Pour le calculer, on utilise la formule suivante :

 

(Seuil de rentabilité/Chiffre d’affaires) X 365

 

Reprenons notre exemple précédent, celui de Camélia :

(556/10 000) X 365 = 20

 

➡️ La boutique en ligne de Camélia sera donc rentable à partir de son 20ème jour d’activité.


👍 Vous débutez en e-commerce ? Dans notre guide, retrouvez tout ce qu’il faut savoir sur la comptabilité pour être en règle et bien gérer votre e-commerce.