Pennylane - Tous vos flux financiers au même endroit Pennylane - Tous vos flux financiers au même endroit Vous êtes expert-comptable ? Se connecter Démarrer maintenant
Etudiants devant un ordinateur

Quelles aides pour l'emploi de jeunes et apprentis ?

👆 Dans le cadre du plan de relance et pour éviter que les jeunes diplômés et jeunes apprentis soient les premières victimes de la crise économique suivant le coronavirus, le gouvernement a lancé le programme #1jeune1solution. Dans cet article, nous vous expliquons comment votre entreprise peut profiter de ce programme et contribuer à son échelle à soutenir la relance et la société.

 

 

Aide à l’embauche des jeunes :

👉 Critères

  • Concerne l’embauche des jeunes de moins de 26 ans

  • Une première embauche (i.e pas un renouvellement ou une prolongation de contrat) entre le 1er août et le 31 janvier 2021

  • Un salaire plafonné à deux fois le montant horaire du SMIC

  • Etre à jour de ses obligations déclaratives et de paiement

👉 Comment en bénéficier

  • La démarche est simple et dématérialisée. Les demandes d’aides seront à adresser à l’Agence de services et de paiement (ASP), via une plateforme de téléservice qui ouvrira à compter du 1er octobre 2020. L’employeur dispose d’un délai de 4 mois à compter de la date d’embauche du salarié pour faire sa demande.

  • L’aide s’élève à 4 000 euros sur un an pour un salarié à temps plein. Ce montant est proratisé en fonction du temps de travail et de la durée du contrat.

  • L’aide est versée à la fin de chaque trimestre pendant un an au maximum

 

   

Aide à l’embauche d’apprentis/d’alternants

👉 Critères

  • Concerne les contrats signés à compter du 1er juillet 2020 et jusqu’au 28 février 2021

  • Du CAP au Master

👉 Comment en bénéficier

  • 5 000 € pour les apprentis mineurs et 8 000 € pour les apprentis majeurs. Avec cette aide, le salaire des apprentis de moins de 21 ans embauchés en apprentissage est intégralement financé. Au-delà de 21 ans et jusqu’à 25 ans révolus, le reste à charge pour vous est d’environ 150 € par mois.

  • Cette aide exceptionnelle se substitue à l’aide unique, dont bénéficient les entreprises de moins de 250 salariés embauchant un apprenti de niveau CAP à Bac (Bac +2 pour l’Outre-mer) dont le plafond est fixé à 4 125 €, pour la première année de contrat. L’aide unique reprend ensuite pour les années suivantes du contrat.

  • Elle se déclenche automatiquement lors du dépôt du contrat de travail auprès de l’OPCO (Opérateur de Compétences)

  • L’aide est versée mensuellement, avant le paiement du salaire à l’apprenti.